Vous êtes ici

Les cellules solaires « kerfless », une technologie à prix inédit

La société allemande NexWafe produira 250 MW de cellules solaires selon un procédé innovant et meilleur marché. Une bonne nouvelle dans un marché où les prix continuent à chuter.

Après plusieurs années de Recherche & Développement, la société allemande NexWafe, spin-off de l’Institut Fraunhofer ISE, annonce le lancement d’une ligne de production de cellules solaires basée sur la technologie dite « kerfless ».

Ce procédé disruptif permet d’éviter 5 étapes complexes de la production conventionnelle (croissance du silicium en lingot, sciage en tranches, etc). Les cellules solaires sont ici réalisées sur un substrat silicium par croissance épitaxiale, donc sans trait de coupe (« kerfless »), à très haute température, selon une technique éprouvée dans l’industrie du semiconducteur. Le substrat de support est retiré une fois que la tranche monocristalline est complète et réutilisable. Les cellules obtenues sont de haute qualité et peuvent correspondre à toutes les tailles et épaisseurs souhaitées.

Cette technologie offre un taux d’utilisation (matériaux et énergie) proche de 100%, alors que les procédés conventionnels enregistrent environ 50% de pertes.

Au niveau du procédé, c’est un peu comme si l’on passait de la sculpture (fabrication conventionnelle avec perte de matière) à l’impression 3D sur mesure avec un gain de matière, d’énergie, de coût et un meilleur bilan carbone.

Réduction des coûts

Selon NexWafe, cette innovation permet non seulement d’augmenter de 0,6% la productivité des modules photovoltaïques mais aussi et surtout de réduire les coûts de production et d’investissement.

Cette annonce intervient dans un contexte international où la pression sur les prix des panneaux est très forte. Le marché photovoltaïque, en surcapacité, s’attend ainsi à une baisse à court terme d’au moins 30% sur les prix des modules.

L’émergence de la technologie « kerfless » vient ainsi confirmer une tendance continue depuis plusieurs années : la forte baisse des coûts de fabrication.

NexWafe compte lancer une production-pilote d’ici fin 2018 dans son siège de Fribourg. Si les tests sont concluants, une production de 250 MW sera initiée dans la « Solar valley » de Bitterfeld, près de Berlin.

L’entreprise pourra alors fournir des cellules solaires à échelle industrielle et vérifier la réduction du coût de fabrication.

D’autres acteurs se positionnent également sur la technologie « kerfless », notamment le centre de R&D belge Imec en partenariat avec la société américaine Crystal Solar.

Catégorie: 
Technologies
Filière: 
8

Pour aller plus loin