Vous êtes ici

Technologies

  • Agriculture et photovoltaïque peuvent utiliser une même surface

    Un champ photovoltaïque ne prive plus forcément l’agriculteur d’une surface cultivable. En effet, l’agro-photovoltaïque réconcilie le monde agricole avec la production électrique solaire. Comment optimiser cette combinaison? Le projet de recherche APV-Resola compte y répondre.

  • La flexibilité dans tous ses états

    Souvent assimilée à un simple délestage opportuniste, la flexibilité exige en réalité une approche holistique et globale : planifier sa consommation, moduler son profil de charge, adapter le process industriel, impliquer les travailleurs, … Olivier Devolder (N-SIDE) nous en explique les enjeux.

  • Chaleur fatale : l’enjeu de sa récupération

    En Wallonie, les rejets industriels de chaleur fatale sont estimés à 31 TWh/an. Dont 2,4 TWh seraient récupérables pour une production électrique. A condition de couvrir les risques de sinistrabilité.

  • Quand des architectes solaires proposent de relancer le BIPV

    Le photovoltaïque intégré au bâtiment (BIPV) a bien du mal à sortir de l’immobilier d’exception. Des architectes-designers proposent aujourd’hui une nouvelle piste, fondée sur la performance énergétique… et l’audace architecturale.

  • Le recyclage photovoltaïque s’optimise

    Les nouvelles technologies de recyclage photovoltaïque permettront d’atteindre un taux de 95% et un coût de 10€ par tonne. Avec un bilan environnemental d’autant plus léger.

  • Géothermie : Bruxelles scrute l’avenir sous ses pieds

    Jusqu’où, et comment, la Région bruxelloise peut-elle tirer profit de son potentiel géothermique pour répondre à ses enjeux énergétiques et climatiques ? Début de réponse dans le projet Brugeo 2016-2020.

  • Les smart grids wallons en attente d’un cadre réglementaire adapté

    Quel est le potentiel en Wallonie pour exploiter de manière optimale les réseaux de distribution basse et moyenne tension, dans la perspective de productions de plus en plus décentralisées ? L’étude GREDOR y répond et revendique un cadre réglementaire plus clair.

  • Le photovoltaïque a déjà remboursé sa dette énergétique

    Le 1er février prochain, la filière photovoltaïque mondiale aura remboursé la dette énergétique contractée depuis l’émergence de cette technologie. La dette en gaz à effet de serre, quant à elle, sera remboursée en 2018. La production solaire devient 100% positive pour l’environnement.

  • L’hydrogène devient un vecteur énergétique d’avenir

    L’hydrogène, produit avec les excédents renouvelables et combiné à la technologie des piles à combustibles, devient une filière crédible pour remplacer les énergies fossiles. Mais le nouveau modèle économique le plus pertinent a encore bien du mal à se préciser.

  • Hydroélectricité : Des avancées technologiques appliquées en Belgique

    Certains sites hydro sont désormais exploitables grâce aux améliorations des turbines Kaplan, à de nouvelles conceptions modulaires ou en complémentarité avec la pompe à chaleur, tandis que le pompage-turbinage offre de nouvelles perspectives.

Pages