Vous êtes ici

Statistiques

  • 18% de renouvelables dans l’électricité consommée en Belgique en 2017

    2017 fut une année moins venteuse, moins ensoleillée et moins pluvieuse. Et malgré tout, les énergies renouvelables ont fourni plus de 18% de l’électricité consommée en Belgique, selon le suivi des productions par l’APERe.

  • Météo renouvelable : Dé-sombre

    Il y en a des choses à dire sur le dernier mois de l’année écoulée ! 

  • November rain

    En fins observateurs qu’ils sont, les Guns N’ Roses le soulignaient déjà dans leur tube de 1992 : en novembre, il pleut. Beaucoup. Et novembre 2017, en Belgique, est loin d’avoir échappé à la règle.

  • Octob’records

    Température et vent : Et oui, des records ont été battus en ce mois d’octobre 2017.

  • Septembre, une rentrée dans les rangs

    Cette année, septembre nous a gratifiés d’une rentrée très scolaire avec un bulletin météorologique strictement dans la moyenne.

  • Eolien : 42 MW installés en Wallonie mi-2017

    Au premier semestre 2017, 19 éoliennes ont été installées en Wallonie soit +42 MW. La fédération EDORA s'inquiète face à ce décrochage persitant de l'éolien et appelle le nouveau Gouvernement wallon à réagir s'il souhaite atteindre ses objectifs d'énergies renouvelables.

  • Les prix de détails de l’énergie en 2017 sont stables

    Après 4 années de légère baisse, les prix unitaires des principales énergies achetées par les ménages ont augmenté en 2016 et se stabilisent en 2017. Ils pourraient repartir à la hausse selon l’analyse de l’AIE. Analyse de l’Observatoire belge des prix.

  • Moyen, l'été, là, l'a été

    Les cinq premiers mois de l’année avaient donné le ton : sécheresse, vent en berne et ensoleillement moyen. L’été 2017 aura, grosso modo, suivi cette même tendance…

  • Mai chaud, mais mai peu venteux

    Après le très pertinent  dicton « En avril, ne te découvre pas d’un fil », en voici un autre qui a bien tenu ses promesses : « En mai, fais ce qu’il te plait ».

  • Avril, coup de froid sur le vent

    « En avril, ne te découvre pas d’un fil »... Un dicton peut-être usé mais qui cette année encore prenait tout son sens.

Pages