Vous êtes ici

Perspectives 2020 du marché mondial des renouvelables

L’Agence Internationale de l’énergie présente les évolutions attendues d’ici 2020 sur le marché mondial des renouvelables (électricité, transport, chaleur). La Belgique affiche une croissance des capacités électriques renouvelables de +5,5% par an en moyenne sur les cinq années à venir.

L’Agence Internationale de l’énergie (AIE) a publié le 2 octobre dernier « The medium-term renewable energy market report 2015 ». Elle y dresse les perspectives du marché mondial des énergies renouvelables à l’horizon 2020. Elle identifie également les facteurs d’évolution, les principaux défis de leur déploiement et les impacts des politiques énergétiques.

Les nouvelles capacités de production électrique qui seront installées dans le monde d’ici 2020 seront pour deux tiers renouvelables (≈700 GW sur ≈1 200 GW), portées principalement par le photovoltaïque et l’éolien. Le renouvelable occupera donc une place prépondérante sur le marché des installations énergétiques dans le monde.

Fig. Puissance électrique installée en cinq ans 2008-2014 et 2014-2020 selon le vecteur : Fossiles, Nucléaire, Hydroélectrique et Renouvelables non hydroélectrique - Source : AIE - The medium-term renewable energy market report 2015

On observe un glissement des parts de marché vers les pays émergents et les pays en développement. Entre 2014-2020, les pays de l’OCDE représenteront ≈ 35% des nouvelles capacités électriques. Alors que la Chine à elle seule représentera un peu moins de 40%, l’Inde 9% et le Brésil 5%.

Fig. Evolution des nouvelles capacités électriques renouvelables installées annuellement : historique, scénarion de prévision de base ("main") et scénario de pévision plus soutenu ("accelerated case") - Source : AIE - The medium-term renewable energy market report 2015

A travers 270 pages, le rapport analyse de manière détaillée les marchés des renouvelables pour l’électricité, la chaleur et le transport dans les pays de l’OCDE et les pays hors OCDE. Il identifie les évolutions économiques des principales technologies avec une large part sur le développement dans le secteur électrique.

Eolien offshore : La Belgique dans le top 5

Dans ce rapport, la Belgique affiche des perspectives de croissance des capacités électriques renouvelables de +5,5% par an en moyenne sur les cinq années à venir. La Belgique se distingue dans le développement de l’éolien offshore où elle se situe actuellement dans le top 5 mondial.

Lors de la sortie du rapport, Fatih BIROL, directeur exécutif au sein de l’AIE, a déclaré que « les énergies renouvelables sont prêtes à s'emparer de la première place dans la croissance mondiale de la production électrique, mais ce n’est pourtant pas le temps de la complaisance ». Et de rajouter « Les gouvernements doivent supprimer les points d'interrogation sur les énergies renouvelables dont l’atteinte de leur potentiel met notre système énergétique sur une voie plus sûre et plus durable ».

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
1

Pour aller plus loin