Vous êtes ici

Météo renouvelable : février revient à la normale

Radio IRM vous parle, et vous conte le mois de février. « Le dernier mois de l’hiver météorologique fut caractérisé à Uccle par des valeurs normales de la température moyenne, de la vitesse moyenne du vent, de la durée d'insolation et du total des précipitations. » Ça alors ! Un mois normal en tous points après l’exception de 2014… voilà de quoi nous remettre des chiffres de référence en tête.

 

Solaire thermique

Avec un mois de février normal, le solaire thermique sort de son hibernation ! Ouiii, sauf que, heuuu, allo, Arlon, Gouvy et Saint-Hubert ? Visiblement la fin de l’hiver a été plus rude dans l’extrême sud de la Belgique, ou en tout cas moins ensoleillée… les panneaux solaires thermiques s’y sont ébroués, mais ont produit en douceur par rapport au reste du pays.

 

Solaire photovoltaïque

Le photovoltaïque présente un bilan relativement similaire, avec un excellent bulletin météo pour le microclimat côtier et des notes passables pour les points méridionaux. Entre les deux, ça varie comme en février, avec une moyenne belge de 51 kWh produits par kWc… les chiffres d’Hasselt, tiens. Les ménages équipés d’une installation standard (3kWc) y ont produit assez d’électricité pour alimenter l’éclairage et les gros électroménagers, soit 57% de leurs besoins (3500 kWh/an).

 

Eolien

Quant au vent, loin de ses prouesses de février 2014, il a pourtant affiché des taux de charges tout-à-fait honorables (normaux, quoi !), à 27% pour l’onshore et 41% pour l’offshore. Le parc belge (1959 MW) a ainsi produit l’équivalent de la consommation des logements wallons (sur base d’une consommation de 3500 kWh/an). 418 GWh, l’air de rien…

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
1
Mots clés: 

Pour aller plus loin