Vous êtes ici

Météo renouvelable : March mellows

He oui, en mars, le temps s’adoucit !... Rien de plus normal me direz-vous. Et effectivement, rien de plus normal, voilà qui résume parfaitement mars version 2015. Normal au niveau de l’ensoleillement, normal au niveau des températures, normal au niveau de l’humidité, de la vitesse du vent, de la pression atmosphérique,… Allez, s’il fallait absolument souligner une - légère – anomalie, elle se situe au niveau des précipitations : il n’a pas neigé et il a un peu moins plu que d’habitude pour ce mois. Mais à part ça…

Il est bien loin, le mars exceptionnellement chaud et ensoleillé de l’année passée…

Solaire photovoltaïque

Et ce soleil, tout normal qu’il ait été, aura quand même permis aux ménages belges qui possèdent un système photovoltaïque (installation de 3kWc pour une consommation de 3500 kWh/an) de couvrir pendant ce mois écoulé entre 29% et 35% de leur consommation électrique, selon les endroits. En moyenne, un kWc installé aura fourni quelque 31 kWh… Si c’est moins qu’en cette même période l’année passée, les ménages équipés ont quand même pu, au minimum, couvrir la consommation de leurs électroménagers et de la cuisson électrique.

Solaire thermique

Pour les habitants équipés de capteurs thermiques (4,6 m², 300 l), normale aura été leur satisfaction puisqu’ils ont pu chauffer, en moyenne, six à sept douches sur dix grâce à l’énergie du soleil. Comme pour le photovoltaïque, c’est aux deux extrémités du pays, à savoir à Arlon et à Ostende, que le soleil aura été le plus généreux.

Eolien

Au niveau du vent, il aura soufflé – ô quelle surprise – tout à fait normalement. Avec un taux de charge de 34% sur l’ensemble du mois (28% et 44% pour l’onshore et l’offshore respectivement), il aura alimenté un tiers des ménages du pays. Une bien meilleure performance que mars 2014, enfin !

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
7
8

Pour aller plus loin