Vous êtes ici

Météo renouvelable: décembre présente sa collection d’hiver

L’IRM nous le dit, la météo des énergies renouvelables le confirme : emmitouflé dans le vent et paré d’une touche de soleil, décembre fut en tous points un mois normal.

 

 

Eolien

Normales, les productions élevées du vent d’hiver. Au niveau belge, le taux de charge se situe pile dans la moyenne (45%). L’onshore a livré le moins bon mois de décembre de ces trois dernières années (36%), l’offshore le meilleur (59%). L’un dans l’autre, le réseau s’y est retrouvé, et a même engrangé deux records de production les 11 et 22 décembre, où le cap des quatre millions de logements qui auraient pu être couverts par la production belge a été dépassé pour la première fois. Sur le mois de décembre, ce sont tous les logements de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui auraient pu être alimentés par nos moulins modernes. Pfffiouuuuuu…

 

Photovoltaïque

Normales, les productions photovoltaïques de saison. Elles furent plus généreuses au nord qu’au sud, et permirent en moyenne de couvrir 18% des besoins (3500 kWh/an) des ménages équipés (3kWc). De quoi alimenter la cuisson électrique, ou bien le congélateur et l’éclairage pour ceux qui cuisinent au gaz.

 

Solaire thermique

Normale, l’hibernation du solaire thermique, qui a tièdement préchauffé l’eau sanitaire des ménages équipés.

 

Après six ans de monitoring, les tendances se dessinent nettement… Voilà qui confirme à quel point le renouvelable est facile à anticiper. Intermittent, oui, mais prévisible, surtout.

Rendez-vous au bilan annuel pour la vision globale de l’année 2014 !

 

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
1
Mots clés: 

Pour aller plus loin