Vous êtes ici

Eolien : 36 MW installés en Wallonie mi-2018

Au cours du premier semestre, 17 nouvelles éoliennes ont été installées en Wallonie pour arriver à 872 MW de puissance installée grâce à leurs 36 MW. Le parc éolien wallon compte également 186 MW en construction et 24 MW autorisés définitivement.

L’APERe a compilé dans son Observatoire les statistiques d’installation éolienne. Avec la mise en fonction des parcs de Assesse (3 éoliennes), Peruwelz-Beloeil (4 éoliennes), Molenbaix (5 éoliennes) et Modave (5 éoliennes), la Wallonie atteint désormais une puissance installée de 872 MW qui permet de produire plus de 1.700 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de plus de 507.000 ménages.

L’éolien wallon a renoué en 2017 avec une croissance au-delà de 10%, ce qui n’avait plus été observé depuis 2015. La filière a accusé un ralentissement important ces dernières années, en raison notamment de nombreux recours au Conseil d’Etat. Le nombre de ces recours est stable (24 dossiers actuellement -355 MW, le même nombre qu’en décembre dernier, comparé à 23 à la fin 2016).

De nombreux projets éoliens sont actuellement en développement : projets en étude d’incidences (1.145 MW), en demande de permis (135 MW) et en recours (442 MW, dont 33 MW en construction en dépit d’un recours). Nombre de ces projets sont mutuellement exclusifs et seuls les meilleurs seront retenus. A cela s'ajoutent les projets autorisés (81 MW, dont 24 MW libres de recours) et les parcs en construction (186 MW).

Au vu des statistiques, il encore réaliste pour la Wallonie d’atteindre les objectifs éoliens qu’elle s’est fixés à l’horizon 2020 : une production annuelle de 2437 GWh, soit une puissance installée totale de 1150 MW. Pour que l’objectif du Gouvernement wallon soit atteint, il s’agit que le rythme amorcé en 2017 soit maintenu, avec en moyenne 100 MW installés par an jusque 2020. En 2018, il est attendu que 63 MW supplémentaires soient mis en fonction, ce qui revient à atteindre de justesse la cible des 100 MW annuels.

La réalisation – ou non – de l’objectif éolien wallon affectera également la capacité de la Belgique d’atteindre ses objectifs européens de production d’énergie renouvelable à l’horizon 2020 et 2030.

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3

Pour aller plus loin