Vous êtes ici

Ensoleillé, l’été l’a été

Records de chaleur, pluviosité en berne… L’été 2019 aura marqué les esprits par ses écrasantes périodes de canicule. À l’instar de l’été 2018, soleil et chaleur ont à nouveau été les maîtres mots. Et dans tout ça, une technologie renouvelable en a profité pour battre un record : le photovoltaïque, bien sûr.

Généreusement arrosés de soleil depuis juin, les panneaux solaires photovoltaïques ont produit. Beaucoup produit. C’est bien simple, au niveau PV, juin 2019 a été le deuxième meilleur mois de juin photovoltaïque de ces 11 dernières années, tandis que juillet et août 2019 se sont tous les deux classés 3ème de leur mois respectif.  

Avec quelque 412 kWh par kWc installé, ces trois mois d’été ont fourni 12% d’électricité en plus que la moyenne des 10 dernières années pour la même période. Combinés, juin, juillet et août 2019 ont ainsi battu le record du meilleur été photovoltaïque de ces 11 dernières années.

En cliquant sur les pages 1 et 3 du graphique dynamique, vous pourrez obtenir la comparaison des productivités annuelles et la productivité quotidienne par mois.

 

Quant au vent, c’est une autre histoire. Les taux de charge moyens de juin (19,1 %) et juillet 2019 (14,6%) étaient tous les deux en-dessous de la moyenne de leur mois respectif (21% et 19%), se classant respectivement 4ème et 2ème plus mauvais mois éolien de ces 8 dernières années, tandis que août 2019 (21,8%) se classait lui au-dessus de la moyenne (19%) et 3ème meilleur mois d’août éolien de ces 8 dernières années. Durant ces trois mois, l’éolien belge a fourni l’équivalent de la consommation électrique de successivement 37%, 28% et 42% des ménages belges.

En cliquant sur la page 1 du graphique dynamique, vous pourrez obtenir la comparaison des taux de charge annuels.

 

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
8