Vous êtes ici

C’est sombre, septembre…

Quand on pense à septembre, à quoi pense-t-on en général ? À la fin des vacances, à la rentrée scolaire, à l’automne qui frappe à la porte et… au retour de la grisaille.

Et on peut dire que cette année encore, dès le premier jour de la rentrée, elle était bien au rendez-vous, cette grisaille. A tel point que septembre 2015 était bien parti pour être le mois de septembre le moins ensoleillé depuis des lustres.

Paradoxalement, c’est au moment de quitter l’été pour entrer de plein pied dans l’automne calendaire que le soleil est réapparu – assez généreusement d’ailleurs – pour remettre septembre 2015 dans les marges historiques. Et nous offrir, au final, un mois de septembre tout à fait normal à tous points de vue météorologiques…

Photovoltaïque

Il n’empêche que, du point de vue du photovoltaïque, il faut remonter à 2010 pour trouver un mois de septembre aussi peu performant.

Et pourtant, aussi faible qu’il ait pu sembler, l’ensoleillement de septembre n’aura pas fait que des malheureux, puisque les ménages belges qui possèdent un système photovoltaïque (installation de 3kWc pour une consommation de 3500 kWh/an) ont tous pu couvrir près de 90% de leur consommation électrique ! Les prosumers de Mons, Ostende et Ypres ont même pu assurer l’entièreté de leur consommation électrique grâce au soleil !

Solaire thermique

Les propriétaires de capteurs thermiques (4,6 m², 300 l), quant à eux, auront eu plus de mal à chauffer toute leur eau sanitaire avec le soleil. En moyenne, c’est entre 6 et 7 douches sur 10 qu’ils auront pu chauffer grâce à leur installation.

Eolien

Au niveau de l’éolien, ce fut un très bon mois, comme attendu. Avec l’onshore et l’offshore qui ont couvert chacun les besoins en électricité de plus de 14% des ménages du pays, c’est ainsi plus de 28% des ménages belges qui ont pu couvrir leurs besoins électriques grâce au vent, soit l’équivalent de la région bruxelloise et de la province d’Anvers. Joli.

Place maintenant à octobre. Il nous a déjà offert quelques beaux jours, voyons ce qu’il nous réserve en seconde mi-temps…

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
7
8

Pour aller plus loin