Vous êtes ici

Actu internationale

  • Les avions, invisibles sur le radar climatique

    Le transport aérien consomme 7% de la production mondiale de pétrole. Ce secteur est responsable de 5% du réchauffement climatique. Mais il bénéficie d’avantages fiscaux plantureux. Le G7, l'AIE et l'OCDE s’engagent à réduire les aides aux énergies fossiles, mais il ne faudrait pas oublier de s’attaquer au transport aérien.

  • 8 millions de travailleurs renouvelables

    Selon l’IRENA, le secteur des énergies renouvelables emploie plus de 8 millions de personnes dans le monde, soit une croissance de 5% par rapport à l’an dernier. Le photovoltaïque arrive en tête, suivi par les biocarburants et l’éolien.

  • Europe : changements législatifs en vue

    La Commission européenne a récemment lancé et finalisé pas moins de quatre consultations publiques. Objectif : évaluer les directives relatives à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables afin de les renouveler pour la période 2020-2030. Analyse.

  • World Energy Outlook : L’énergie change de cap !

    En 2014 et 2015, la croissance économique mondiale a augmenté sans émettre plus de CO2. Ce découplage historique laisse présager un avenir énergétique toujours plus décarbonisé. L’Agence Internationale de l’Energie en dresse le scénario dans son World Energy Outlook 2015, à travers 5 actions clés.

  • Le Maroc, cet acteur renouvelable ambitieux

    Le Maroc accélère sa transition : solaire à concentration, photovoltaïque, éolien, hydroélectricité, … Le pays qui accueillera la COP22 met en œuvre une stratégie ambitieuse. Qui intéresse la Belgique.

Pages