Vous êtes ici

Le climat se réchauffe (un peu moins) à Lima

Les 195 Etats participants aux négociations climatiques de l’ONU à Lima se sont accordés sur des modalités minimales, en vue de baliser le futur accord qui sera adopté en décembre 2015 au Sommet climatique à Paris.

Ce futur « protocole » (qui remplacera celui de Kyoto) devrait désormais engager tous les pays, industrialisés et émergents. Il définira les objectifs de réduction de gaz à effet de serre pour la période post-2020. Mais, à ce stade, rien ne dit qu’il sera contraignant pour les Etats. Les observateurs regrettent également que le système adopté à Lima ne permette pas de comparer et de contrôler les réductions d’émissions pour chaque Etat.

L’ONU cherche à maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés. Or, l’Agence Internationale de l’Energie indique que la température sur terre pourrait grimper de 3,6 degrés d’ici 2040, en raison d’une forte hausse de notre consommation énergétique (+ 37 % d’ici 2040).

Ce rapport prospectif figure dans le World Energy Outlook 2014 (voir page 3).

Pour sortir de l’impasse, Oxfam International propose un modèle de financement de la lutte contre le changement climatique, à consulter ci-dessous.

 

Catégorie: 
Actualité Internationale
Filière: 
0
1