Vous êtes ici

Une coopérative citoyenne investit dans la transition à Bruxelles

Les coopérateurs de ENERGIRIS scrl ont financé leur premier projet : une installation photovoltaïque répartie sur 5 bâtiments communaux à Jette. Un deuxième projet d’investissement est déjà en cours. Le financement citoyen devient une réalité dans la transition énergétique bruxelloise.

Créée le 15 avril dernier, ENERGIRIS scrl a l’ambition de devenir un acteur-clé du financement de la transition énergétique à Bruxelles. La coopérative a rapidement réuni des citoyens soucieux d’investir leur épargne dans des projets durables au sein de leur Ville-Région. La dynamique est mature et rapide : ENERGIRIS a participé au financement d’un projet photovoltaïque qui vient d’être inauguré à Jette. Les toitures des 5 bâtiments de la commune (dont deux écoles et une crèche) ont été équipées de 568 panneaux photovoltaïques, soit une puissance de 142 kWc. Les panneaux produiront environ 132.000 kWh par an, ce qui devrait couvrir environ 30% de la consommation annuelle des 5 bâtiments et permettre chaque année l’économie de 35 tonnes de rejets de CO2 dans l’atmosphère. Grâce à ces installations, la commune verra ses factures d’énergie diminuer sans avoir eu à faire d’investissement. En effet, la commune de Jette a lancé un marché public sur le modèle du tiers-investissement. La société Blue Tree, qui a remporté l’appel d’offre, s’est chargée du financement et de la réalisation. Celle-ci récupérera sa mise et rémunérera ses services en percevant une partie des certificats verts octroyés pour ces installations photovoltaïques. ENERGIRIS a apporté 18% du montant global de l’investissement et percevra elle aussi une partie des certificats verts liés au projet.

Forte de cette première expérience, la coopérative a d’ores et déjà décidé d’investir dans un deuxième projet : une installation photovoltaïque (115 kWc) à installer sur les toits de l’entreprise bruxelloise Rigobert sa, spécialisée dans la menuiserie-ébénisterie haut de gamme. Trois autres projets d’investissement sont déjà identifiés.

ENERGIRIS s’est fixé comme objectif de réunir un capital de 2.5 millions € d’ici 5 ans pour financer l’équivalent de 10 millions € de projets en énergie durable : photovoltaïque, éolien, cogénération ou efficacité énergétique (chaudières performantes, régulation ou isolation). La politique d’investissement se veut prudente et vise à offrir aux coopérateurs un dividende de 2% à 4% par an (et jusqu’à 6% par an) dès l’exercice 2015, ainsi que des remises groupées négociées avec certaines entreprises du secteur. Les projets seront principalement situés dans la Région de Bruxelles-Capitale, qui présente un cadre réglementaire stable et attractif.

C’est ainsi que les citoyens bruxellois (s’)investissent désormais dans l’avenir durable de leur Région.

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
1

Pour aller plus loin