Vous êtes ici

Solutions pour rénover le logement à grande échelle

La rénovation des logements existants constitue une priorité majeure pour lutter contre la précarité énergétique. Des initiatives citoyennes et publiques montrent l’exemple.

Parmi les enjeux de la lutte contre la précarité énergétique, la rénovation des logements existants constitue assurément une priorité majeure. Mais de nombreux freins empêchent actuellement le déploiement d’une rénovation à grande échelle :

  • Le manque de moyens financiers des propriétaires ;
  • Le manque d’information par rapport aux systèmes de financement publics (Ecopack, primes,…) ;
  • Le manque de visibilité sur la rentabilité des projets de rénovation thermique et sur leur mode de financement ;
  • Le manque de prise de conscience citoyenne ;
  • Le manque d’organisation des professionnels locaux pour proposer aux particuliers une solution de rénovation énergétique « clés en main » non seulement claire, performante et cohérente, mais aussi attractive d’un point de vue économique ;
  • La faible  marge de manœuvre des locataires pour inciter les propriétaires à réaliser des travaux économiseurs d’énergie. Or, le secteur locatif regroupe les logements les plus énergivores.

 

Alors que la Wallonie présentait le 10 mai dernier sa Stratégie à long terme pour la rénovation énergétique des bâtiments, plusieurs initiatives locales innovantes méritent d’être montrées en exemples, notamment pour leurs impacts potentiels en termes de lutte contre la précarité énergétique. En voici deux exemples particulièrement prometteurs.  

Les coopératives immobilières

Les coopératives citoyennes comme Habitat Invesdre à Verviers ou Les Tournières à Liège, ont pour objectif d’acheter et rénover des logements en vue de les mettre à disposition de publics spécifiques en les confiant, par exemple, à une agence immobilière sociale agréée, chargée d'en gérer la location.

Ainsi, des locataires peuvent améliorer leur qualité et leur niveau de vie en bénéficiant de logements décents, à loyer modéré et économes en énergie.

Ces initiatives sont présentées ici :

Habitat Invesdre

Les Tournières

A Liège, cette maison d’angle a été transformée en quatre logements de transit, gérés en partenariat avec un centre d’accueil pour personnes et familles en difficulté sociale, ainsi qu'un bureau qui accueille le réseau de financement alternatif Financité. Une rénovation énergétique menée par Les Tournières.

Les plateformes de rénovation

En s’inspirant des modèles français tels que DOREMI, la ville de Gembloux a initié début 2017 l’opération RENOV’ENERGIE. Celle-ci vise à développer une plateforme locale de rénovation œuvrant simultanément sur deux fronts :

  • Elle regroupe des entreprises locales de rénovation énergétique mettant en oeuvre différentes techniques : isolation thermique, remplacement des fenêtres et portes, remplacement des systèmes de chauffage par des chaudières à condensation, installation de chaudières ou poêles biomasse, de pompes à chaleur, de systèmes photovoltaïques, de ventilations, de chauffe-eau solaires thermiques, d’équipements électriques basse consommation, etc.
     
  • Elle mobilise et conseille des candidats-rénovateurs en vue de rassembler et structurer une  demande de travaux à ce groupement d’entreprises. L’accompagnement des citoyens consiste à élaborer avec eux un plan de financement tenant compte de la réglementation, des prêts écopack/rénopack, des primes, des économies d’énergie envisageables et des prêts accessibles via le secteur bancaire.

Ces deux axes de travail sont menés par un coordinateur extérieur local, désigné via un marché public. Le financement du service est assuré par un partenariat public-privé. En effet, la Ville et les entreprises partenaires contribuent à ce financement en attribuant au coordinateur un pourcentage de commission sur les travaux réalisés.

A ce jour, le succès de cette 1ère opération de rénovation énergétique dépasse les espérances de la Ville. En effet, 16 entreprises locales ont été sélectionnées et 60 propriétaires ont manifesté leur intérêt pour l’opération et sont actuellement accompagnés pour concrétiser leurs projets.

L’investissement global envisagé par ces 60 habitations est de l’ordre de 450.000 € à 550.000 €. 

Comme souhaité par les initiateurs du projet, les travaux envisagés par les citoyens touchent plusieurs aspects des bâtiments : rénovation de la toiture, isolation de la toiture et des murs - par l’extérieur ou par l’intérieur - et parfois du sol,  remplacement de châssis, de chaudières, placement de pompes à chaleur, parfois de chauffe-eau solaires thermiques et intégration d’installations photovoltaïques.

Les chantiers vont bientôt débuter et s’étaleront jusque début 2018. Un suivi des chantiers est prévu, afin de vérifier la bonne exécution de ceux–ci en vue d’atteindre une économie d’énergie maximale pour chaque habitation.

Plus d’infos :

 

Des initiatives complémentaires

Ces deux initiatives, l’une citoyenne, l’autre publique, constituent certainement les bases d’un modèle de partenariat public-privé local susceptible de lever les freins à une rénovation massive de l’habitat.

En effet, par son approche éthique et solidaire, l’initiative citoyenne - à Verviers et Liège - favorise la création de logements de qualité accessibles à tous types de publics.

Quant à l’initiative de Gembloux, elle offre aux professionnels la possibilité de développer leurs activités tout en coordonnant leurs devis et leurs interventions, permettant ainsi d’envisager une réduction du coût global des travaux. Elle permet également aux propriétaires d’envisager sereinement une rénovation énergétique de leur bien grâce à l’accompagnement d’un interlocuteur unique dans la recherche d’un impact budgétaire neutre à travers le remboursement du financement par les économies d’énergie et une production éventuelle d’énergie renouvelable. Ce modèle s’avère donc particulièrement adapté aux biens mis en location.

De quoi inspirer les nombreuses communes wallonnes engagées avec leurs citoyens dans la Convention des Maires…

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
0
1

Pour aller plus loin