Vous êtes ici

La Wallonie avance sur son Plan Air Climat Energie 2030

Le Service Public de Wallonie a récemment réuni et consulté tout le secteur pour alimenter sa vision énergétique d'ici 2030. L'Administration se montre volontaire et ambitieuse. Sera-t-elle suivie par le Gouvernement wallon ?

Des objectifs européens

Petit rappel du contexte.

L'Europe a adopté en 2016 un paquet législatif baptisé "Clean Energy Package" qui impose aux Etats membres d'adopter un plan stratégique Energie-Climat et d'y détailler les mesures qui seront prises pour contribuer aux objectifs européens à l'horizon 2030, à savoir:

  • au moins 27% d'énergie de sources renouvelables dans la consommation finale brute en Europe ;
  • au moins  30% de diminution de la consommation primaire d'énergie;
  • au moins 40% de diminution des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.

En Belgique, les Régions et le fédéral planchent donc sur leurs actions respectives, selon leurs compétences, pour aboutir à un Plan national fin 2018.

Une vision wallonne ambitieuse

Le Service Public de Wallonie (SPW) et l'Agence wallonne de l'Air et du Climat (AWAC) travaillent actuellement à l'élaboration de ce Plan Air-Climat-Energie 2030.

Une proposition de Plan, soumise à consultation jusqu'au 19 mars 2018, a été présentée au secteur de l'énergie les 22 et 23 février derniers aux Moulins de Beez.

Plusieurs éléments remarquables à ce sujet:

  • Le SPW et l'AWAC maîtrisent et intègrent les enjeux dans une vision socio-économique large et multi-sectorielle. Les différentes administrations travaillent en synergie et proposent un Plan cohérent.
  • L'Administration wallonne porte une vision ambitieuse de la transition énergétique.
  • Elle écoute et interagit avec le secteur de l'énergie pour intégrer les mesures pertinentes dans ce Plan.
  • L’ensemble du secteur était présent, des entreprises à la société civile.

L'Administration wallonne se montre donc volontaire et se positionne comme un véritable acteur de la transition énergétique. Elle est clairement prête pour les objectifs 2030. Et c'est une très bonne nouvelle.

Nous détaillons certaines actions de ce Plan dans nos articles "Une mobilité wallonne plus durable d’ici 2030" et "Vers des bâtiments « zéro énergie » en Wallonie".

Le secteur peut agir

Les acteurs consultés regretteront peut-être certaines propositions très générales et non chiffrées ou l'absence de l’une ou l’autre mesure précise. Mais ils sont précisément invités à alimenter les nombreux documents soumis à consultation, dans les domaines aussi variés et complémentaires que sont l'électricité et la chaleur renouvelables ou l'amélioration énergétique et environnementales des bâtiments, de l'industrie, de l'agriculture et des transports.

Et ensuite ?

La Wallonie a pour objectif d'aboutir à une première version du Plan Air-Climat-Energie 2030 début juillet 2018. Celui-ci sera ensuite soumis à une enquête publique.

En parallèle, les groupes de travail nationaux travailleront lors du second semestre à l'élaboration du Plan national Energie-Climat 2030, afin de proposer à la Commission européenne une première version du plan belge.

Les Gouvernements régionaux et fédéral seront-ils aussi ambitieux ? Le secteur reste dans l'expectative des politiques qui seront réellement menées. Mais il sait désormais qu'il peut compter sur une Administration wallonne motivée. Et comme le dit l'adage : les Gouvernements changent, mais l'Administration reste.

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
0
1