Vous êtes ici

En Wallonie, un projet éolien participatif inédit

Deux communes - Amel et Bullange – se sont associées pour développer un parc éolien commun, en partenariat avec deux coopératives citoyennes. Ensemble, elles éditent une brochure exemplaire pour informer les riverains.

C’est une première en Wallonie : deux communes – Amel et Bullange, dans les cantons germanophones – se sont associées pour développer un parc éolien commun.

Elles ont identifié des terrains communaux avec potentiel éolien, situé sur les deux entités, et initié un cahier des charges commun pour développer un parc de 6 éoliennes (3 dans chaque commune) pour une puissance totale installée comprise entre 18 et 21,6 MW.

Ce n’est pas un développeur privé qui a remporté le marché mais bien deux coopératives : Courant d’Air et Ecopower.

L’étude d’incidences a été réalisée. La demande de permis a été déposée. Et si le projet est autorisé, il s’agira du premier parc 100% public-citoyen en Wallonie. Ce projet participatif serait détenu à 60% par les deux communes, à 27% par Courant d’air et 13% par Ecopower.

Le projet est désormais à l’enquête publique, jusqu’au 7 mars.

Dans ce cadre, les 4 partenaires ont co-édité ensemble une brochure d’information à destination des riverains. Cette démarche est inédite et mérite d’être épinglée comme une bonne pratique pour le développement éolien en Wallonie.

Une information synthétisée et accessible

En effet, les riverains disposent ici d’une information objective, synthétisée et vulgarisée, qui reprend le contexte du projet éolien dans la transition énergétique locale, son historique, les résultats de l’étude d’incidences ainsi que les réponses aux questions posées par les citoyens lors de la réunion d’information préalable.

Cette brochure de 12 pages illustrées s’avère donc beaucoup plus accessible et lisible pour le grand public. Dans la plupart des projets éoliens, les riverains n’ont en effet droit qu’au rapport d’étude d’incidences, soit environ 300 pages (dont un résumé non-technique de 50 pages) dans un jargon parfois difficile d’accès.

De plus, cette brochure remet en perspective les éléments abordés – paysage, bruit, ombres portées, … - par un rappel des réglementations et normes en vigueur en Wallonie, de façons plus lisible que dans les études d’incidences.

Enfin, elle se conclut par une invitation : tous les citoyens des communes d’Amel et Bullange peuvent acquérir des parts de la coopérative Courant d’Air qui permettront de financer le projet.

Le citoyen se trouve donc ici mieux informé et d’emblée impliqué dans le développement d’un projet éolien dans sa commune.

Une bonne pratique qui, espérons-le, se répandra en Wallonie. 

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
3