Vous êtes ici

Des citoyens wallons investissent dans l’hydroélectricité

La coopérative Emissions Zéro co-financera 4 nouvelles centrales hydroélectriques en Wallonie. Elle appelle les autres coopératives citoyennes à se joindre au projet. Un mouvement inédit dans cette filière.

La coopérative citoyenne Emissions Zéro, qui dispose déjà de productions éolienne, photovoltaïque et en biométhanisation, est également active en hydroélectricité. Elle a soutenu financièrement l'installation d'une centrale hydroélectrique à Monceau-sur-Sambre (605 kW) et compte devenir l’actionnaire principal de la société exploitante, Monceau hydro SA.

La coopérative lance cette fois une opération inédite : un appel au financement de 4 nouvelles centrales hydroélectriques sur la Basse-Sambre (à Marcinelle, Auvelais – photo ci-dessus – et Roselies – photo ci-dessous) et sur l’Ourthe (aux Grosses Battes à Angleur).

Les nouvelles centrales disposeront de puissances entre 600 et 1400 kW, ce qui les classe au niveau wallon dans la catégorie de l’hydroélectricité de moyenne puissance (bien qu’il s’agisse de petites puissances au niveau européen). Seul le projet de Marcinelle II consistera à remplacer une centrale existante pour la rendre plus performante.

Ces 4 projets figurent parmi les derniers sites possibles en Wallonie pour une production hydroélectrique d’une certaine importance.

A terme, ces centrales produiront l'électricité équivalente à la consommation de 2700 ménages, permettront d'économiser environ 4400 T de CO2 par an et créeront localement et durablement 3,5 emplois (directs et indirects).

Pourquoi choisir l’hydro ?

Pour Emissions Zéro, c’est clair : investir dans l’hydroélectricité présente plusieurs avantages. Cela permet de diversifier son mix de production d’électricité renouvelable. Cette filière présente notamment l’intérêt d’une production assez stable, particulièrement durant les 6 mois frais de l’année, quand les besoins en énergie sont élevés. Elle complète dès lors très bien les productions éolienne – optimale en automne et hiver - et photovoltaïque – maximale au printemps et en été.

Par ailleurs, une centrale hydroélectrique vit deux fois plus longtemps qu’une éolienne. En outre, l'hydraulique de fleuve et rivière présente le meilleur bilan CO2 de toutes les sources connues de production d’électricité.

Enfin, l’électricité produite sera revendue à un fournisseur 100% vert, avec une préférence marquée pour COCITER, un fournisseur engagé qui fournit déjà aux ménages l’électricité produite par 12 coopératives citoyennes – notamment éolien et photovoltaïque. Grâce à ce projet hydroélectrique, COCITER pourra ainsi compléter ses sources de production d’électricité verte au fil des saisons.

Appel au financement coopératif

Emissions Zéro compte investir au total environ 1,65 millions € afin de détenir 50% du capital de la nouvelle société coopérative qui sera créée pour développer et exploiter les 4 nouvelles centrales hydro. Les autres 50% seront détenus par la SA Hydro B, un partenaire qui regroupe plusieurs investisseurs familiaux ou privés.

Il s’agit d’un investissement financier majeur dans l’histoire de la coopérative.

Pour assurer cette opération inédite, Emissions Zéro cherche à augmenter son capital de 825 000 € en faisant appel à l’épargne citoyenne.

Elle propose également aux autres coopératives citoyennes du réseau REScoop Wallonie à se joindre au projet et à améliorer ainsi leur propre mix énergétique. Celles-ci pourraient disposer de capitaux dormants ou faire elles-mêmes appel à l’épargne publique pour investir dans cette production hydroélectrique. Un mouvement citoyen qui a déjà fait ses preuves dans les investissements éoliens.

Pour le partenaire privé Hydro B, cette levée de fonds citoyens s’avère plus facile à réaliser qu’un emprunt bancaire – les banques demandant plus de garanties en matière d’investissement hydro, notamment en raison des sécheresses et moindres productions constatées lors des étés 2017 et 2018.

De leur côté, les coopérateurs bénéficieront de dividendes jusqu’à 6% par an et d’une offre avantageuse de fourniture d'électricité grâce à Energie 2030 et COCITER.

Pour soutenir ce projet, consultez cet appel public à l’épargne de la coopérative Emissions Zéro ou via le portail Coopératives à la carte.

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
5